Une Race à Connaitre

Vous désirez un chien calme, très affectueux et peu jappeur ?

Considérez
l'Épagneul Toy Anglais !

Visitez www.epagneultoyanglais.ca

Découvrez l'Épagneul Toy Anglais

Les Origines du Cavalier King Charles

Les origines du Cavalier King Charles est liée à la grande histoire de la famille royale d'Angleterre. Il était très à la mode dans l'aristocratie aux 17ème et 18ème siècles; on les appelaient à l'époque les "carpet spaniel" ou "reconforter". Comme chien de cour, le Cavalier a gardé une démarche et une allure fière.

Peinture historique du Cavalier King CharlesC'est sous le règne du roi d'Angleterre Charles II  (1630-1685) que la race s'est développée. Sa passion pour ces petits épagneuls anglais fût telle, qu'on les bâptisa King Charles Spaniel. On peut les reconnaître sur des gravures et des toiles de peintres célèbres de l'époque.

Par contre, au courant du 18e siècle, les chiens à face plate, dont le Carlin, à la mode, lui font concurrence. Alors, les éleveurs de Cavaliers vont pratiquer des croisements (certainement avec des épagneuls japonais, des carlins et des pékinois), changeant quelque peu la morphologie  du chien, essentiellement en aplatissant son nez.  Le Cavalier fut remplacé graduellement par le King Charles, à un tel point qu'il est devenue quasiment extinct.

En 1926, un américain, Roswell Eldridge, voulant retrouver la race royale d'autrefois, offre une somme importante lors de la grande exposition Crufts à Londres. Cette somme servira à récompenser le meilleur mâle et la meilleure femelle se rapprochant le plus du type ancien, tels qu'il était représenté sur les tableaux à l'époque de Charles II.Peinture historique du Cavalier King Charles


Attirés par ce prix, quelques éleveurs recréèrent cette race pratiquement disparue. En 1928, un standard officiel fut établi pour ceux qui allaient devenir les Cavaliers King Charles.

Bien sûr il est un peu différent du cavalier d'aujourd'hui. Il faut aussi différencier le Cavalier King Charles de son cousin le King Charles, au nez aplati et au crâne arrondi. Ce n'est qu'en 1945 que les deux races sont devenues distinctes et reconnues par le Kennel Club Anglais.

 

Aujourd'hui, le Cavalier est le chien du groupe Toy le plus populaire en Angleterre.

Il n’a pas provoqué le même engouement aux États-Unis, où il faut attendre 1996 pour qu’il soit reconnu par l’American Kennel Club. Au Canada, la race est très commun en Ontario, du au fait du grand nombre de familles d'origine anglaise.  En ce moment, on y retrouve aussi quelques éleveurs dans tous les autres provinces. Il y a très peu d'éleveurs de Cavalier au Québec, mais la race commence à être connue.

Mais le Cavalier King Charles a rattrapé son retard. Sa popularité est de plus en plus grandissante, car c’est un chien facile à vivre et dont la compagnie est très agréable. Malheureusement, cette « mode » l’a fait remarqué de soi disant éleveurs peu scrupuleux dont le principal objectif n’est ni le respect du chien, ni celui de la race.